Comment fabriquer sa litière pour chat ?

Sur le marché des litières pour chat, il existe des modèles aux formes et aux propriétés diverses. Si certaines sont économiques, ou écologiques, d’autres répondent à des impératifs hygiéniques. Autant de raisons qui amènent également de plus en plus de particuliers à concevoir eux-mêmes la litière de leur chat. Et si vous aussi le « fait maison » vous tente, découvrez comment vous y prendre.

Pourquoi fabriquer sa litière soi-même ?

La litière traditionnelle en elle-même est un déchet et produit, quelle que soit la façon dont elle est exploitée des déchets. Vous pourriez d’ailleurs être intéressé de savoir comment jeter la litière du chat, un sujet que nous avons déjà abordé ici. Durant sa conception, la litière se compose d’argile qui est non renouvelable. Pour lui attribuer une couleur ou une odeur spécifique, de nombreuses substances nocives entrent en jeu. De plus, la litière classique est peu absorbante et produit énormément de cendre une fois incinérée. En gros, acheter sa litière en grande surface ne présente pas toujours des avantages pour l’environnement.

En fabriquant vous-même la litière de votre animal, vous faites d’une pierre deux coups. Vous vous assurez de respecter la nature et la santé de votre félin et vous apportez un sacré coup de pouce à votre porte-monnaie. Et pour que votre réalisation puisse bénéficier de la propreté et de tous les atouts du fait maison, il faut qu’elle :

  • soit biodégradable
  • soit en mesure d’absorber 1 à 1,5 fois son poids
  • n’émettent pas de poussière lorsque votre chat s’y prélasse
  • soit capable d’absorber au moins 80 % des odeurs
  • ne doit contenir ni produit toxique, ni pesticide, ni fongicide
  • doit pouvoir être facile à transporter.

Fabriquer sa litière à la maison : quels ingrédients peut-on utiliser ?

Pour réaliser une litière performante, vous avez le choix entre différents ingrédients à savoir :

La litière en granulés de bois

Les litières en granulés de bois sont totalement écologiques et dépourvues de toxines. Grâce à un système de désagrègement des granulés, la litière ne produit ni poussière ni mauvaises odeurs et ne crée aucune humidité.

La litière en sciure de bois

Ce type de litière présente les mêmes avantages que le précédent à la différence qu’il est plus léger, plus accessible et plus économique.

La litière de maïs

Composée de rafles ou de graines de maïs, elle est absorbante et annihile au maximum les odeurs.

La litière en paille

La litière peut être faite en paille aussi bien pour les rongeurs que pour les chats.

La litière en sable

Particulièrement apprécié par les félins, le sable leur offre à l’intérieur le bien-être qu’ils trouvent à l’extérieur.

Fabriquer la litière de son chat en quelques étapes

Pour commencer, mettez des gants de protection afin de préserver vos mains. Nettoyez ensuite soigneusement le bac censé accueillir la litière avec de l’eau savonneuse puis laissez sécher.

Prenez un peu de bicarbonate de soude que vous déposerez au fond du bac. Cela permettra d’absorber les odeurs qui s’y sont accumulées. Déballez ensuite le paquet contenant la litière pour laquelle vous avez opté. Disposez-la de sorte à avoir une couche homogène d’une épaisseur de 2,5 à 3 cm.

Et voilà, le tour est joué ! Une belle litière pour pas cher et un chat satisfait !

Si vous êtes dans l’urgence, découvrez comment improviser très rapidement et économiquement une litière pour chat dans cet article.